chEst-ce que vous pilotez à vue votre entreprise ? Oui ?

A travers cet article je souhaite vous partager 4 outils de pilotage de votre entreprise. En effet, imaginez-vous aux commandes d’un avion ! Vous devez traverser la France. Vous n’aurez aucun repère : des nuages, un ciel bleu au-dessus de votre tête, … et vous aux commandes. Est-ce qu’il vous semble logique d’avoir des informations tel que l’altimètre, la vitesse, le niveau de réserve de carburant, un GPS, une information météo, … ?

Et bien, c’est exactement la même chose pour une entreprise. Vous êtes aux commandes et vous devez naviguer à travers les « éléments » (augmentation les achats des matières premières, réagir face à une crise financière, perte d’un client, panne informatique, …).

En conséquence, vous devez avoir des indicateurs pour piloter et ne pas être surpris pas un évènement et savoir réagir suffisamment rapidement face à une situation.

Outil 1 : les indicateurs d’activité

Ce sont des indicateurs qui sont les plus faciles à mettre en place, l’information doit être facilement récupérable et surtout, il faut les suivre au moins une fois par mois, voire une fois par semaine.

Le principal, et connu de tous, c’est le chiffre d’affaires, le niveau des ventes.

C’est super mais ce n’est pas suffisant ! En effet, il faut aller plus loin :

Combien de contacts avez-vous eu pour faire un devis ?

Combien de devis avez-vous fait cette semaine ?

Combien dans ces devis se sont transformés en vente ?

Fonctionnez-vous au carnet de commande ? Avez-vous de la visibilité sur vos commandes ? A un mois ou un an ? Dans ce cas, si vous avez un carnet de commande qui se réduit, votre visibilité de vos ventes est réduite … réagissez ! Essayez de comprendre pourquoi votre carnet de commande diminue ? (saisonnalité, concurrence, vieillissement du produit, … ?)

Donc, avant de parler de chiffre d’affaires, il faut identifier d’autres indicateurs d’activité qui seront pertinents pour vous.

Exemple d’indicateurs :

  • Nombre d’appels clients
  • Nombre de devis
  • Volume du carnet de commande
  • Nombre de relance client/prospect
  • Taux de transformation de devis en commande
  • Nombre de commande
  • Montant moyen par commande

 

Outil 2 : les indicateurs de trésorerie

Quel est votre niveau de cash sur votre compte bancaire ?

Identifier la variable entre votre cash réel et se que vous avez programmé ?

Faites des graphiques visuels afin d’identifier les écarts et l’évolution.

Et si vous avez des doutes, peurs, angoisses, faites un tableau de trésorerie 3 mois glissant chaque mois afin de connaitre votre consommation de cash et pour anticiper.

Outil 3 : les indicateurs de solvabilité (si vous gagnez de l’argent)

L’idée est de savoir si vous avez la capacité de rembourser vos dettes. C’est un indicateur très utile si vous sollicité un prêt bancaire afin de démontrer votre capacité à rembourser vos emprunts.

Le ratio le plus courant :

Dettes d’emprunt net (soit hors intérêts financier) – Les disponibilités / fonds propres.

Je vous invite à revenir sur mon article sur les fonds propres pour vous aider à comprendre leurs significations. https://comprendrelagestion.com/5-raisons-de-renforcer-fonds-propres-de-entreprise/

Mais aussi, il y a un ratio assez simple : vos dettes bancaires / total bilan. Si vous avez plus de dettes bancaires votre ratio sera >1, ce qui signifie que vous avez beaucoup de dette bancaire par rapport à l’argent que vous avec apporté et que vous avez généré grâce à votre activité. Généralement dans ce cas, on dit que c’est le banquier qui pilote votre entreprise car s’il « coup » vos solutions court terme afin de se rembourser … vous allez être en grande difficulté financière.

 

Outil 4 : Les indicateurs financiers d’activité

L’objectif est de mettre en avant la performance de votre activité. En effet, si vous connaissez vos indicateurs il sera rapide et facilement compréhensible si vous êtes en retard ou en avance par rapport à votre budget.

Dans ce cas, je vous présente ci-dessous mes indicateurs préférés :

  • La marge brute
  • L’EBE
  • La Caf

Je vous invite à revenir sur mon article qui présente les SIG (Solde Intermédiaires de gestion) qui met en avant les méthodes de calcul de ces indicateurs, pour y accéder : cliquez ici

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager.

Si vous ressentez le besoin d’être accompagné dans votre gestion, nous pouvons vous proposer un rendez-vous de 30 minutes afin d’évaluer ensemble les possibilités d’accompagnement.

Pour prendre rendez-vous c’est par ici : cliquez ici

Merci

FTL

%d blogueurs aiment cette page :